BFMTV
en direct

Intempéries: une personne recherchée dans le Gard, 13 départements en vigilance orange

De violents orages et des pluies records ont frappé le Gard mardi, où 800 pompiers sont toujours mobilisés, et Météo-France continue à appeler à la prudence dans une large partie sud de la France.

Ce live est désormais terminé

Merci de l'avoir suivi sur BFMTV.

"C'était vraiment stressant, mais il ne fallait rien laisser paraître devant les enfants", témoigne Johanna qui travaille dans une école du Gard

C'est l'un des villages qui ont été particulièrement frappés par les intempéries de ce mardi. Dans la commune de Bernis, où le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin s'est rendu en fin de journée, les habitants reprennent peu à peu leurs esprits après cette journée extraordinaire. Johanna travaille dans une école et a dû gérer une centaines d'enfants lorsque l'orage a éclaté, et un point l'a marquée particulièrement:

"Le fait que l'eau monte aussi rapidement, au sein de la commune mais aussi dans l'école, dans la cour de l'école", explique-t-elle, en ajoutant: "Nous avons mis en place le PPMS, le plan de mise en sécurité, nous avons accueilli les enfants, ils sont restés avec nous, nous avons mis en place la restauration d'urgence. On a pu garder les 108 élèves au sein de l'école et ils ont pu sortir à 16h45, l'heure habituelle."

La jeune femme explique que les enfants ont été répartis dans "deux lieus sûrs", un dortoir et une grande salle de classe: "C'était vraiment stressant, mais il ne fallait rien laisser paraître devant les enfants, notre objectif c'était de ne rien laisser paraître et d'assurer au maximum la sécurité".

L'Allier porte à treize le nombre de départements en vigilance orange

Treize départements sont désormais placés en vigilance orange par Météo France. C'est l'Allier qui est passé en vigilance orange aux orages, comme cinq autres (Cantal, Corrèze, Creuse, Puy-de-Dôme et Haute-Vienne).

A cela s'ajoutent sept départements placés en vigilance orange orages, et pluie inondation: l'Aveyron, le Gard, l'Hérault, la Haute-Garonne, le Lot, le Tarn et le Tarn-et-Garonne.

La circulation sur l'autoroute A9 reprend difficilement

La circulation reprend progressivement sur l'autoroute A9. Les deux voies sont désormais ouvertes en direction de Orange, mais la circulation se fait sur une seule voie, avec prudence, pour les automobilistes qui se dirigent vers Montpellier.

Les équipes de VINCI Autoroutes restent mobilisées actuellement pour nettoyer la chaussée, libérer les véhicules bloqués et réparer les nombreux dégâts occassionnés par les conditions météorologiques.

"12 départements restent placés en vigilance orange par Météo France. VINCI Autoroutes conseille d’éviter tout déplacement dans ce secteur dans la soirée et demain matin" peut-on lire dans le communiqué de VINCI.

A noter également que le trafic ferroviaire est pour l'heure toujours interrompu entre Nîmes et Montpellier.

Plusieurs communes du Gard toujours sous l'eau

Le SDIS 30 et la préfecture du département du Gard ont fait un état des lieux de la situation vers 21 heures.

Concernant les inondations, plusieurs communes ont toujours de l'eau dans les centres villes: Vergèze, Uchaud, Milhaud, Bernis, Calvisson. A noter également que le faux plafond du centre commercial Nîmes étoiles s'est effondré et le restaurant Flunch est inondé. Du côté de la commune de Caissargues, c'est le toit de l'Intermarché qui est également tombé.

"La semaine prochaine nous réunirons la commission de catastrophe naturelle", déclare le ministre de l'Intérieur

Gérald Darmanin a assuré ce mardi, depuis Bernis dans le Gard, que "la semaine prochaine nous réunirons la commission de catastrophe naturelle pour déclarer l’état de catastrophe naturelle afin que les communes puissent le plus rapidement possible faire valoir les assurances".

Selon lui une soixantaine de communes du département ont été particulièrement touchées par les intempéries. Il parle de 450 interventions de pompiers et de 60 hélitreuillages effectués dans la journée.

"Nous craignons d’autres épisodes de ce type dans les heures et jours qui viennent", annonce-t-il également.

Une personne encore recherchée dans le Gard, selon Darmanin

Une personne, disparue pendant les intempéries ce mardi, est encore recherchée sur la commune d'Aimargues, a déclaré le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, en visite à Bernis (Gard). Certains témoignages parlent d'une personne tombée dans le Rhôny.

"À ma connaissance, une personne est encore recherchée, dont nous cherchons à avoir des nouvelles", a déclaré le ministre de l'Intérieur.

La présidente de la région Occitanie dit "tout son soutien" aux sinistrés

"Tout mon soutien aux personnes sinistrées par ces intempéries qui impactent l’Occitanie", a dit ce mardi sur Twitter Carole Delga, présidente socialiste de la région, après les forts orages qui ont frappé plusieurs départements de cette zone.

"Je pense bien sûr aux habitants des zones inondées, mais aussi aux professionnels, agriculteurs, vignerons. Merci aux personnels de secours mobilisés", écrit-elle.

La préfecture annonce la fermeture des établissements scolaires mercredi

"Les établissements scolaires publics et privés du Gard (écoles, collèges et lycées) seront fermés le mercredi 15 septembre 2021", écrit la préfecture du Gard dans son dernier point de situation mardi.

De nouveaux orages sont attendus mercredi sur le département, il sera placé mercredi dès 6 heures, en vigilance orange 'Orages' , 'Pluies-inondations' et 'Crues'", explique la préfecture.

Plusieurs routes bloquées en raison d'inondations

Outre l'autoroute A9, plusieurs routes départementales sont bloquées en raison des inondations.

"Les RD6572 & RD135 à Vauvert sont fermées" et "la RD35 entre Quissac & Sommières réouvrira à 20h", détaille le département du Gard. D'autre part, depuis la RD135 à Vauvert, déviation par les RD56 et RD139 pour rejoindre la RN113".

Les informations complètes et actualisées sont à consulter sur le site inforoute.gard.fr.

Les deux disparus du Gard retrouvés vivants

Les deux personnes portées disparues ce mardi à la suite des intempéries qui ont frappé le Gard ont été retrouvées saines et sauves, selon des informations de BFMTV.

"Concernant la personne d’Aigues-Vives, les recherches et les témoignages conduisent, à ce stade, à écarter l’hypothèse de la disparition de cette personne annoncée cette après-midi", écrit la préfecture dans son dernier point.

Météo France note "une intensification des fortes précipitations" et "de la fréquence des épisodes méditerranéens les plus forts"

Dans un article consacré à l'épisode orageux dans le Gard ce mardi, Météo France note que ces événements violents sont amenés à se reproduire, en raison notamment du réchauffement climatique.

"Dans un climat réchauffé par l’homme, l’atmosphère est plus chargée en vapeur d’eau, les cumuls de pluies associés à ce type d’épisode météorologiquement classiques deviennent ainsi de plus en plus importants, avec des conséquences parfois catastrophiques", écrit l'institut qui note ces dernières années "une intensification des fortes précipitations et une augmentation de la fréquence des épisodes méditerranéens les plus forts".

Le trafic se fluidifie progressivement sur l'A9

Les automobilistes bloqué sur l'autroute sont progressivement évacués, assure Vinci Autoroutes. "L'évacuation des véhicules en tête de bouchon est en cours. Progressivement, l'ensemble des véhicules seront évacués. Soyez assuré de notre totale mobilisation", écrit l'entreprise en réponse à un internaute.

Certaines voitures sont bloquées depuis plusieurs heures.

"Nos équipes continuent les opérations de nettoyage de l'autoroute A9 pour évacuer la boue et les gravas déversés sur la chaussée. Viendront ensuite les phases d'inspection et de réparation suite aux dégâts provoqués par les inondations", précise Vinci Autoroutes.

L'axe reste toutefois bloqué par endroits, et des sorties restent interdites, comme à Lunel n°27 et à Gallargues n°26.

Les précipitations de ce mardi marquent un "record absolu pour le département du Gard"

"Jamais, dans le département du Gard, un tel cumul n'avait été relevé", écrit Météo France dans un article publié ce mardi soir après le fort épisode orageux connu dans le département aujourd'hui.

"On a ainsi relevé 244 mm à Saint-Dionizy (30) en 3 heures, un épisode qui se produit statistiquement moins d’une fois par siècle", est-il écrit. "Ce record absolu pour le département du Gard est également proche du record pour l'ensemble de la France métropolitaine", qui est de 253 mm enregistrés en 3h à Montpellier en 2014.

"L’intensité des pluies qui ont touché le secteur de Nîmes est historique", est-il également écrit. Il "est tombé localement plus de 200 mm au sud-ouest de Nîmes, l’équivalent de deux mois de précipitations en quelques heures".

Gard: plus de deux mois de pluie en trois heures

Lors de l'épisode orageux qui a touché le Gard aujourd'hui, de fortes précipiations ont eu lieu, et plus de deux mois de précipitations ont été enregistrées en trois heures.

800 pompiers en opération dans le Gard

800 pompiers opèrent actuellement dans le Gard. Ils sont "issus du département du gard et des départements limitrophes" et "ont effectué de très nombreuses missions pour véhicules en difficulté, chute d’arbres, inondations de locaux", explique le point hydro-météorologique publié à 16 heures.

"Les 800 sapeurs-pompiers poursuivent leurs opérations de mise en sécurité des personnes dans le département", a précisé la préfecture dans son dernier point.

Les voies ferroviaires "encore inondées et impraticables"

"La circulation ferroviaire entre Nîmes et Montpellier reste interrompue jusqu’en début de soirée", écrit dans son dernier point sur l'évolution des intempéries la préfecture du Gard. Peu après 17 heures, la SNCF a écrit que la circulation reprenait "progressivement entre Montpellier et Lunel, elle reste interrompues entre Lunel et Avignon".

"Les voies restent encore inondées et impraticables. Nos équipes ont pu faire un état des lieux. Des dégâts majeurs et des débris encombrent les voies empêchant toujours la circulation des trains", a également écrit la SNCF.
En revanche, "la circulation restera interrompue entre Lunel et Nîmes jusqu'à la fin de la semaine à cause des fortes intempéries qui se sont abattues dans le secteur".

Des milliers d'automobilistes bloqués sur l'Autoroute A9

En raison des intempéries de ce mardi dans le Gard, l'Autoroute A9 est fermée entre Nîmes et Montpellier, car des tronçons de route sont inondés. Cette interruption a provoqué d'importants embouteillages, et il est difficile de savoir quand le trafic pourra reprendre.

Gard: une partie de la toiture d'un supermarché s'est effondrée

À Caissargues, une partie du toit d'un supermarché (150m2) s'est effondrée ce mardi en raison des intempéries. Les fortes précipitations tombées sur le toit ont fait pression sur la structure qui a fini par s'effondrer.

L'incident s'est produit au fond du magasin, alors que celui-ci était ouvert et que des clients se trouvaient à l'intérieur. Personne n'a été blessé.

Des opérations de nettoyage sont en cours, le magasin a été fermé le temps d'être sécurisé. 50 personnes sont donc en chômage technique.

"La soudaineté, la brutalité des intempéries, on ne s'y attendait pas du tout", déclare le maire de Calvisson

Le maire de Calvisson (Gard) André Sauzède, a raconté sur BFMTV l'impact des intempéries dans sa commune: "de 9h à midi on a subi une énorme tempête avec des précipitations très abondantes, accompagnées de vents forts" raconte-t-il, ce qui a entrainé des déracinements d'arbres, "qui en de nombreux endroits sont tombés en travers de la route ou sur des voitures", quand ce n'est pas des branches qui ont été décrochées.

"Il y a eu beaucoup d'infiltrations d'eau", chez les habitants, donc "beaucoup d'appels de détresse de personnes qui avaient de l'eau chez eux", explique l'élu. Un plafond s'est même effondré à la mairie, "c'était assez dantesque".

"On n'a pas eu de disparu ou de décès, mais beaucoup de dégâts et beaucoup de stress de personnes qui ont subi ces évenements", déclaré André Sauzède. "On était en alerte orange, on voyait bien qu'il allait pleuvoir, mais la soudaineté, la brutalité des intempéries, on ne s'y attendait pas du tout".

Un nouvel épisode orageux attendu mercredi matin sur le Gard et l'Hérault

Sur le Gard et sur l'Hérault, un "nouvel épisode actif" orageux est attendu "mercredi matin, sur des sols fragilisés par les intempéries d'aujourd'hui", écrit Météo France.

Sur ces deux départements, "de nouvelles averses orageuses et fortement pluvieuses vont affecter le relief aves un risque également pour les zones de plaines", explique Vigi Météo France. "On attend de fortes intensités pluvieuses de l'ordre de 80 à 100mm en peu de temps localement.. Ces pluies interviendront parfois sur des zones déjà fragilisées par les intempéries de ce mardi", est-il précisé.

De plus, il existe "un risque de grêle et de fortes rafales de vent".

Gard: des dizaines de personnes secourues par les pompiers

Dans leur dernier point de situation, les pompiers du Gard expliquent avoir agi au cours de plusieurs "interventions marquantes", ce mardi.

30 personnes ont ainsi été mises en sécurité par "moyens aériens et terrestres" sur l'autoroute A9 au niveau des communes de Langlade et de Gallargues le Montueux. 10 personnes ont été hélitreuillées à Aigues-Vives et plusieurs personnes ont été mises en sécurité alors que les communes d'Uchaud, Bernis, Calvisson et Boissières subissaient des inondations.

"De nombreuses interventions non urgentes pour local inondés ou infiltrations d’eau sont maintenant traitées compte tenu de la fin de l’épisode pluvieux intense", écrivent les pompiers.

12 départements en vigilance orange orages

La vigilance orange a été étendue ce mardi à 16 heures à 12 départements pour des alertes orages et pluie-inondation.

Gard: deux personnes recherchées et une personne foudroyée

À la suite des intempéries dans le Gard, une personne a été légèrement blessée (foudroyée) à l'usine Perrier de Vergèze.

D'autres part deux personnes sont recherchées sur Aigues-Vives et Uchaud.

800 pompiers sont mobilisés sur le département.

Gérald Darmanin se rendra dans le Gard en fin d'après-midi.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin se rendra dans le Gard ce mardi à la suite des intempéries qui ont frappé le département, a-t-il annoncé sur Twitter, sans donner d'heure exacte.

"Les cumuls sur l'ensemble de l'épisode atteignent localement 250 à 300 mm", selon Météo France

"Les cumuls sur l'ensemble de l'épisode atteignent localement 250 à 300 mm", a déclaré Météo France après le passage en vigilance orange du département du Gard. De fortes pluies ont entraîné par endroits des inondations, mais aucune victime n'a pour le moment été signalée.

"Les cumuls observés ont atteint 276 mm à Saint-Dionisy en 4h, avec des cumuls sur 5 minutes atteignant 20 mm au plus fort. La lame d'eau radar suggère des maxima à 300 mm dans le secteur de Bernis", écrit l'agence de prévisions météorologiques.

Le mur d'un restaurant s'effondre à Nîmes

Le mur d'un restaurant Flunch, au Carrefour Nîmes Étoile, s'est effondré ce mardi, à la suite des fortes intempéries qui ont frappé le département, ont rapporté plusieurs témoin à Midi Libre.

Selon les informations rapportées au journal, il pourrait y avoir des blessés.

Circulation très difficile sur les routes autour de Nîmes

Les pompiers du Gard ont alerté dans un tweet sur la circulation très difficile sur certaines routes autour de Nîmes, après de fortes pluies. Sur les photos, on peut voir des routes inondées et des bouchons.

La circulation est "très difficile sur la route départementale Nîmes - Milhaud. Secteur à éviter", écrivent-ils, expliquant également que l'autoroute A9 est "coupée au niveau de Nîmes - Milhaud dans le sens Nîmes - Montpellier".

Gard: "tout le monde est sain et sauf, on a eu de la chance", déclare le maire de Corconne

"La situation s'est améliorée" en début d'après-midi ce mardi, a déclaré sur BFMTV Lionel Jean, maire de Corconne. "Ce matin ça a été terrible, parce qu'il est tombé entre 8h30 et 10h pas loin de 240 mm d'eau", raconte-t-il, mais "tout le monde est sain et sauf, on a eu de la chance".

Il parle toutefois de voitures emportées, il y a eu "beaucoup de clôtures abimées, une vingtaine de maisons inondées, de caves, de garages, desfois même à l'intérieur des maisons, des arbres qui sont tombés dans les rues", mais "on n'a pas trop à se plaindre".

Il explique que les communes du département s'étaient préparées en amont, "on a pu minimiser les dégâts parce qu'on a été très réactifs. On a pu évacuer rapidement les écoles, à la maison de retraite les personnes sont restées à l'étage, dans l'ensemble tout s'est bien passé".

Des orages à venir sur la région Midi-Pyrénées

Vigi Météo France alerte ce mardi dans son dernier bulletin qu'à partir "du milieu d'après-midi, la situation devient très instable avec le déclenchement d'orages d'abord sur la Haute-Garonne et le Tarn-et-Garonne puis se déplaçant vers l'est pour atteindre le Lot, le Tarn et l'Aveyron en fin d'après-midi".

"Ces orages s'annoncent isolés mais potentiellement virulents", précise le site de prévisions météorologiques.

D'autres orages sont prévus dans la nuit de mardi à mercredi avec "une nouvelle pulsation orageuse qui gagne par les Pyrénées en première partie de nuit et se propage rapidement vers le nord pour concerner tout l'est de Midi-Pyrénées sous la forme d'amas orageux particulièrement pluvieux".

L'événement devrait prendre fin en fin de nuit /début de matinée mercredi.

L'alerte rouge levée dans le Gard, qui passe en vigilance orange

L'alerte rouge orages pluie-inondations a été levée dans le Gard à 14h par Météo France. Le département passe en vigilance orange crues et orages.

Le Lot, l'Aveyron, le Tarn, le Tarn-et-Garonne et la Haute Garonne sont également en vigilance orange pour pluie-inondations et orages. Le département de l'Hérault repasse, lui, en vigilance jaune.

"La circulation des trains est totalement interrompue entre Nîmes et Montpellier", écrit la préfecture

En raison des intempéries, "la circulation des trains est totalement interrompue entre Nîmes et Montpellier", écrit la préfecture dans un communiqué ce mardi.

"La gare de Vergèze est totalement inaccessible et la gare de Nîmes-centre est en cours de sécurisation pour des infiltrations d’eau", est-il expliqué. De plus "les transports par autocars et bus dans les zones impactées sont suspendus jusqu’à nouvel ordre".

La toiture d'un centre commercial partiellement effondrée à Caissargues

La toiture du centre commercial d'un magasin Intermarché de Caissargues, dans le Gard, s'est partiellement effondrée ce mardi, à la suite des intempéries, rapporte la préfecture.

"La toiture du centre commercial Intermarché de Caissargues est partiellement effondrée (150m²) et l’IME Les capitelles de Nîmes", écrit la préfecture dans un communiqué. "Des reconnaissances sont en cours. A ce stade, aucune personne n’a été blessée".

Le Vaucluse envoie une cinquantaine de pompiers dans le Gard

La SDIS du Vaucluse a annoncé envoyer plus d'une cinquantaine de pompiers en renfort de leurs collègues du Gard. Parmi eux "des spécialistes en sauvetage aquatique".

Gard: deux mois de précipitations tombées par endroits

Les cumuls de pluie à la mi-journée sont déjà impressionants dans le Gard, 244 mm ont ainsi été enregistrés entre 9h et midi à Saint-Dionisy, soit l'équivalent de 2 mois de pluie.

154 mm ont été enregistrés à Quissac, 148 mm en 6 heures à Caissargues, 112 mm à Sainte-Cécile-d'Andorge et à Bragassargues : 112 mm en 6h.

L'Autoroute A9 coupée "dans les 2 sens entre Nîmes Ouest et Gallargues"

En raison de la vigilance météo rouge, Vinci Autoroutes écrit sur Twitter que l'Autoroute A9 est coupée "dans les deux sens entre Nîmes Ouest et Gallargues.

Il est conseillés de ne pas emprunter le tronçon de l'A9 entre Nîmes et Montpellier: "Evitez le secteur entre Nîmes/Montpellier et reportez vos déplacements", est-il précisé, "circulation fortement perturbée dans ce secteur".

La première vigilance rouge "orages" depuis 2014

Le déclenchement de la vigilance rouge "orages" est un événement rare. La dernière activation de ce dispositif date du 12 octobre 2014 et concernait déjà le même département du Gard.

Notre article complet ICI.

Vos images des intempéries dans le Gard, placé en vigilance rouge

BFMTV a reçu de nombreuses vidéos des intempéries en cours dans le Gard, département placé en vigilance rouge pluie-inondation et orages.

Les pompiers du Gard effectuent "de très nombreuses missions" pour véhicules en difficulté, chute d'arbres ou encore inondations de locaux

Dans leur point de situation à 12h45, les pompiers préviennent que les orages violents se poursuivront jusqu'en début d'après-midi. Ils se concentrent pour l'instant sur les opérations urgentes et interviendront, ensuite sur les opérations moins urgentes.

"Les sapeurs-pompiers effectuent à l'heure actuelle de très nombreuses missions pour véhicules en difficulté, chute d'arbres, inondations de locaux".

L'autoroute A9 ainsi que les voies SNCF entre Nîmes et Montpellier sont pour le moment difficiles d'utilisation en raison des intempéries. Les pompiers "recommandent à la population de limiter au maximum tout déplacement non urgent".

Hérault: les pompiers viennent en aide à "une maman et son enfant dans leur voiture coincée par les eaux"

Le département voisin de l'Hérault, en vigilance orange orages et pluies-inondations, subi lui aussi des intempéries ce mardi. Les pompiers expliquent sur leur compte Twitter avoir "porté secours à une maman et son enfant dans leur voiture coincée par les eaux".

Dans une ferme touchée par les intempéries, ils ont également aidé à l'évacuation d'un troupeau de moutons.

Plus de 200 mm de précipitations depuis ce matin à Nîmes

Météo France a indiqué en début d'après-midi ce mardi que "depuis ce matin, il est tombé localement plus de 200 mm au sud-ouest de Nîmes" (Gard). Ce chiffre pourrait continuer d'augmenter car "l'orage se poursuit actuellement", écrit Météo France.

200 sapeurs-pompiers en renfort attendus dans les prochaines heures

Des renforts importants comptant environ 200 sapeurs-pompiers et 50 véhicules issus des départements voisins du Gard sont attendus dans les prochaines heures, précisent les sapeurs-pompiers dans un communiqué.

Le niveau de crue de 2005 bientôt atteint à Nîmes

Autour de Nîmes, les pluies sont telles que la crue de 2005 (2m60) sera bientôt atteinte à la station de Caissargues, située au sud de la ville.

A la mi-journée, aucune victime à déplorer, indique la préfète du Gard

Selon un communiqué de presse des sapeurs-pompiers du Gard, ils ont effectué à la mi-journée, "23 mises en sécurité de personnes prises au piège dans leur véhicule et 5 feux d’habitation dûs à la foudre, tous rapidement maitrisés".

A la mi-journée, aucune victime n'est à déplorer, précise la préfète du Gard lors d'une conférence de presse.

"Les sapeurs-pompiers recommandent à la population de limiter au maximum tous déplacements non urgents dans les zones impactées et de se tenir informé des conditions météorologiques".

Des cumuls attendus "jusqu'à 250 mm"

Cette situation pluvio-orageuse doit se poursuivre jusqu'en début d'après midi sur le nord de l'Hérault et surtout sur le Gard, avec des orages localement violents et peu mobiles, en particulier sur les premiers reliefs du Gard.

Un "événement climatique très tendu" dans le Gard

Eric Brocardi, porte-parole de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers, déclare que "l'événement climatique est très tendu sur tout le département du Gard, mais les sapeurs-pompiers sont mobilisés pour faire face à l'ensemble des demandes des populations", explique-t-il sur BFMTV.

Il recommande de mettre "ce qu'il y a de plus précieux dans les étages. On compte aussi sur les familles et les proches pour prendre des nouvelles". Les véhicules doivent par ailleurs être immobilisés.

L'équivalent de deux mois de pluie tombé en 2 heures

L'intensité des précipations est exceptionnelle: à titre d'exemple, il est tombé 183 mm de pluie en deux heures sur la commune de Saint-Dionizy (Gard), soit l'équivalent de deux mois de pluie. Des inondations sont en cours dans le département.

Le Gard en alerte rouge, 6 autres départements en vigilance orange

Bonjour à tous et bienvenue dans ce direct consacré aux violentes intempéries qui frappent actuellement le Gard. Le département a été placé en vigilance rouge par Météo-France, en raison d'orages "virulents et très fortement précipitants".

Six autres départements sont en alerte orange: le Lot, l'Aveyron, le Tarn-et-Garonne, la Haute-Garonne, le Tarn et l'Hérault.

BFMTV