BFMTV

Canicule: un maire du Val-de-Marne décide de fermer les écoles et crèches de sa commune

Photo d'illustration d'une crèche.

Photo d'illustration d'une crèche. - LOIC VENANCE / AFP

En raison des fortes températures attendues, la commune du Plessis-Trévise dans le Val-de-Marne, a décidé de fermer les crèches et les établissements scolaires jeudi et vendredi.

Jeudi et vendredi, les crèches et les écoles maternelles et élémentaires du Plessis-Trévise resteront fermées. Cette mesure prise par la municipalité de cette commune du Val-de-Marne intervient alors que des températures proches des 40 degrés sont attendues en fin de semaine.

"Pour le bien-être de leurs enfants, il est souhaitable que les parents puissent s'organiser afin de les garder ou de les faire garder", indique la mairie dans un communiqué. Un accueil des enfants sera toutefois mis en place dans des centres de loisirs pour les parents qui ne trouveraient pas de solution. 

"Pas raisonnable" de faire venir les enfants

Sur France Bleu Paris, le maire de la ville a également indiqué que le collège resterait aussi fermé. "Il était de ma responsabilité de faire en sorte que ces enfants puissent être tranquillement à la maison dans les meilleures conditions. Ce n'était pas raisonnable de continuer cet épisode à l'école", a-t-il indiqué. 

Ailleurs en Ile-de-France, des enseignants appellent à fermer les écoles pour ces deux mêmes journées, notamment en Seine-Saint-Denis. Ils jugent les écoles mal équipées pour recevoir les enfants pendant cette période de canicule. Sans parler de climatisation, de nombreuses écoles n'ont ni stores ni volets pour préserver des enfants de la chaleur.

Carole Blanchard