BFMTV

Canicule: où pourrait-on battre des records de chaleur ce vendredi?

Plusieurs villes de France devraient battre le record national historique de chaleur ce vendredi qui s'établit à 44,1 degrés lors de la canicule d'août 2003.

Une envolée du mercure jamais vue en France va toucher le pays ce vendredi. Quatre départements sont en vigilance rouge canicule et la chaleur y atteindra fréquemment les 42 à 45°C dans l'après-midi, selon Météo-France. 

Dans plusieurs de villes de France des records absolus de températures vont être battus, notamment dans le Midi. Si le thermomètre atteint bien les 45°C dans certaines villes, le record national historique de chaleur sera dépassé. Il s'établit jusqu'à maintenant à 44,1°C enregistrés à Saint-Christol-lès-Alès et Conqueyrac, dans le Gard en 2003.

45°C attendus dans plusieurs villes de France 

Selon Météo France, la ville de Nîmes (Gard) fait partie de celles qui souffriront le plus de la chaleur aujourd'hui avec 45°C prévus. Bien plus que la température record de 41,6°C enregistrée localement en 2017 et en 1923. Autres villes du Gard qui devraient battre le record; Le Vigan, Alès et Vauvert.

Carpentras, dans le Vaucluse, devrait également battre son précédent record de 42°C et atteindre les 45°C cet après-midi. Dans l'Hérault, il est attendu jusqu'à 45°C pour les villes de Saint-Mathieu de Tréviers et Lunel. 

Dans la basse vallée du Rhône, l'intérieur du Languedoc et de la Provence les prévisions sont supérieures à 44°C localement. 

Le mercure n'en finit pas de grimper depuis le début de la semaine: jeudi des records de chaleur pour le mois de juin ont déjà été battus avec 42,3°C à Grospierres (07), 40,5°C à La Rochelle (17), 39,8°C à L'Isle sur la Sorgue (84), ou encore 38,9°C à Rodez (12).

Christophe Person avec Manon Fossat