Nicolas Maduro lors d'un rassemblement à Caracas le 23 février 2019
 

Après avoir ordonné la fermeture de la frontière avec la Colombie, le président vénézuélien a annoncé ce samedi la rupture des relations diplomatiques avec son voisin.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire