BFMTV

Alerte au tsunami après un séisme de magnitude 6,9 enregistré au large de la Nouvelle-Zélande

Un séisme a eu lieu au large de la Nouvelle Zélande.

Un séisme a eu lieu au large de la Nouvelle Zélande. - Capture d'écran

Les autorités locales craignent un tsunami qui pourrait toucher l'Est du pays.

Ce jeudi, un séisme de magnitude 6,9 a été enregistré au large de la Nouvelle-Zélande par l'USGS (l'Institut d'études géologiques des États-Unis).

Un phénomène qui possiblement pourrait être accompagné d'un tsunami sur l'île océanienne dans les heures à venir, et le centre de surveillance des tsunamis dans le Pacifique (PTWC) a émis une alerte pour les 300 kilomètres entourant l'épicentre du séisme.

Le tremblement de terre a frappé à 180 km au nord-est de la ville de Gisborne vendredi à 2h27 heure locale, à une profondeur relativement faible de 10 km. "Sur la base des paramètres préliminaires du séisme, des vagues de tsunami dangereuses sont possibles sur les côtes situées dans un rayon de 300 km de l'épicentre", a indiqué ce dernier, situé à Hawaï. "Des vagues de tsunami atteignant 0,3 à 1 mètre sont possibles", a-t-il encore prévenu.

"Ceinture de feu"

Le tremblement de terre a été fortement ressenti dans l'île du Nord de la Nouvelle-Zélande. Plus de 50.000 personnes l'ont signalé sur l'application de surveillance locale Geonet.

Aucun dommage ni victime n'ont été signalés pour le moment. La Nouvelle-Zélande est située sur la "ceinture de feu" du Pacifique, zone de jonction de plaques tectoniques à forte activité sismique et volcanique.

Le pays du Pacifique Sud a récemment marqué le 10e anniversaire du séisme de Christchurch, de magnitude 6,3, qui avait fait 185 morts dans la ville située sur l'île du Sud.

https://twitter.com/Hugo_Septier Hugo Septier Journaliste BFMTV