BFMTV

Un député mexicain escalade la frontière pour dénoncer "l'absurdité" du mur de Trump

Le député Braulio Guerra juché à une dizaine de mètres sur un mur faisait déjà office de frontière entre le Mexique et les États-Unis

Le député Braulio Guerra juché à une dizaine de mètres sur un mur faisait déjà office de frontière entre le Mexique et les États-Unis - -

Juché à une dizaine de mètres de hauteur sur un pan de mur déjà existant entre le Mexique et les États-Unis, le député Braulio Guerra démontre dans une vidéo l'inefficacité du projet de frontière infranchissable voulu par Donald Trump. Il prône davantage la coopération.

"C’est une évidence : il n’est pas nécessaire de construire un mur qui coûtera 15 milliards de dollars", lance Braulio Guerra, député de Querétaro, un Etat du centre du Mexique, dans une vidéo postée jeudi sur son compte Twitter.

On le voit à une dizaine de mètres de hauteur critiquer le projet de Donald Trump. "Il serait facile de sauter aux États-Unis", s’amuse ainsi le député mexicain qui préconise plutôt "une alliance entre les deux pays pour l’avenir".

"Les États-Unis pourraient participer au développement de notre pays, de son économie. On pourrait améliorer les relations et maîtriser les flux migratoires", poursuit-il. "Cela aura des répercussions sur l’emploi, sur l’économie et le développement de notre pays".

Une construction imminente ?

L'initiative du député intervient deux jours après l'annonce du "début imminent de la construction du mur" faite devant le Congrès par Donald Trump.

Le département de la Sécurité intérieure n’a quant à lui trouvé jeudi que 20 millions de dollars susceptibles d’être redirigés vers le projet. À ce stade, la muraille infranchissable désirée par Trump semble se muer en petite clôture.

Boris Courret