Donald Trump le 22 novembre, jour de Thanksgiving, dans sa résidence de Mar-a-Lago en Floride.
 

Après s'être entretenu avec le président américain, un sénateur républicain, inquiet notamment du sort des Kurdes, assure que Donald Trump est prêt à ralentir le retrait des troupes américaines de Syrie.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire