May - Trump
 

La Première ministre britannique, qui doit rencontrer Donald Trump en Grande-Bretagne au mois de juillet, préférerait que le président américain évite le centre de Londres lors de sa venue, en raison des manifestations prévues.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire