BFMTV

Syrie: Daesh s'approche à nouveau de la cité antique de Palmyre

Palmyre, le 6 mai 2016.

Palmyre, le 6 mai 2016. - Louai Beshara - AFP

Au moins 34 membres des forces prorégime ont été tués jeudi dans une offensive du groupe Daesh (l'acronyme en arabe de l'Etat islamique) qui se rapproche de la ville antique de Palmyre dans la province syrienne de Homs (centre), a indiqué une ONG.

"Les jihadistes ont avancé jeudi, dans une attaque surprise en direction de Palmyre et leur point le plus proche de la ville est Jabal Hayane, à quatre km au sud-ouest", a affirmé à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Lors de leur avancée dans cette zone désertique, ils ont pris le contrôle l'ancienne forteresse romaine de Khan Khalabat à 27 km de Palmyre.

Daesh avait occupé le site antique de Palmyre, classé au Patrimoine mondial de l'Humanité par l'Unescon, en mai 2015. Il y avait commis d'effroyables destructions, avant d'en être chassé par l'armée syrienne, appuyé par la Russie, en mars 2016.

Déclenchée en mars 2011 par la répression de manifestations réclamant des réformes, la guerre en Syrie, qui s'est graduellement complexifiée avec l'implication de puissances étrangères et de groupes jihadistes, a fait plus de 300.000 morts et contraint plus de la moitié de la population à fuir son foyer.

V.R. avec AFP