BFMTV

Singapour: quatre mois de prison pour avoir jeté un chat du dixième étage

Vue de Singapour, le 2 février 2016

Vue de Singapour, le 2 février 2016 - ROSLAN RAHMAN, AFP/Archives

Un homme a été condamné à quatre mois de prison pour avoir tué une chatte, en la jetant du dixième étage avant de l'achever au sol, à Singapour en mai 2016.

Un homme de 25 ans a été condamné lundi à quatre mois et demi de prison par un tribunal de Singapour pour avoir jeté une chatte du 10e étage d'un immeuble et l'avoir achevée au sol.

Fajar Ashraf bin Fajar Ali avait attiré le 26 mai cette chatte avec de la nourriture et emmenée dans l'immeuble. Il a joué un peu avec le félin qui a tenté de s'échapper, avant de le rattraper et le jeter par une fenêtre du 10e étage, selon l'acte d'accusation.

Au cours du procès, l'homme, qui est employé dans un restaurant, s'est dit frustré de voir qu'en général les chats ne s'approchent pas de lui.

Coupable de cruauté envers les animaux

Après avoir vu que la chatte tombée en bas l'immeuble était encore vivante, l'homme l'a frappée à deux reprises contre le sol pour s'assurer qu'elle soit morte.

Devant le tribunal, l'avocat de la défense, Amarjit Singh Sidhu, a déclaré que son client était "pleinement conscient de la nature et des conséquences de son acte" et qu'il avait "honte d'avoir provoqué cet embarras à sa famille".

Le tribunal l'a reconnu coupable de cruauté envers animaux. Le président de la juridiction a indiqué qu'une peine dissuasive était nécessaire pour éviter que de tels actes de cruauté ne se répètent, selon le quotidien Straits Times.

G.D. avec AFP