BFMTV

Selon le médecin de la Maison blanche, la santé de Donald Trump est "excellente"

Le 12 janvier dernier, le président des Etats-Unis passait une visite médicale hautement médiatisée. Ce mardi, le médecin de la maison blanche a livré ses observations et elles sont très positives au sujet de la forme de Donald Trump.

Le président américain Donald Trump, qui a satisfait à une visite médicale le 12 janvier dernier, devrait rester en bonne santé pendant toute la durée de son mandat, a affirmé ce mardi le médecin de la Maison blanche qui participé cette fois-ci à la conférence de presse quotidienne du siège de la présidence américaine. La santé du président des Etats-Unis est "excellente", a même déclaré Ronny Jackson. "Sur la base de ses tests cardiaques, il est indiscutable qu'il est dans une excellente catégorie", a-t-il encore posé. "Il a beaucoup d'énergie, d'endurance", a dit le médecin. Je suppose qu'il a des "gènes extraordinaires et c'est ainsi que Dieu l'a fait", at-il ajouté.

Interrogé sur le mode de vie du président, il a souligné qu'il ne dormait pas beaucoup, "en moyenne "4 ou 5 heures par nuit", mais refusé de s'exprimer sur le nombre d'heures qu'il passe devant la télévision. Interrogé sur l'espérance de vie du 45e président des Etats-Unis, le médecin de la Maison Blanche a répondu par une boutade: "Il ne vivra probablement pas jusqu'à 200 ans...".

"Aucun signe de problème cognitif" 

"Il n'y a aucun signe d'un quelconque problème cognitif", a souligné le docteur Ronny Jackson, précisant que c'est le président lui-même qui avait demandé un examen. Le médecin a précisé que l'objectif pour l'année à venir était que le milliardaire, qui pèse 108,4 kilos, perde quelques kilos. Donald Trump compte perdre entre quatre et sept kilos d'après le praticien.

En outre, le chef d'Etat mesure 1 mètre 90, comme l'a indiqué un correspondant de l'AFP aux Etats-Unis qui a assisté au point-presse du médecin. 

Le poids de Donald Trump, objet d'interrogations

1 mètre 90 pour 108,4 kilos donc. Ce rapport poids/taille était l'un des enjeux de cet examen. En effet, en septembre 2016, un bulletin médical le jaugeait à "1 mètre 92 pour 107 kilos", l'indice de masse corporelle obtenu l'envoyait dans la catégorie des personnes en surpoids. mais, en décembre de la même année, le site Politico assurait qu'un permis de conduire décerné à Donald Trump en 2012 à New York le situait à 1 mètre 89. 

D'après ce verdict, Donald Trump appartenait à la catégorie des personnes obèses, et plus précisément des "obèses modérés", comme le soulignait ici L'Obs qui relève aussi que le New York Times avait avancé que le Républicain pesait 121 kilos. Il était depuis soupçonné par une partie de la presse d'avoir voulu se montrer plus grand qu'il n'était pour ne pas être considéré ainsi. Le résultat de la balance délivré par Ronny Jackson va sans doute conduire à relancer le sujet. 

R.V. avec AFP