BFMTV

Royaume-Uni: le même jour, deux enfants "s'invitent" dans les directs de leurs mères à la télévision

Le Dr Clare Wenham et sa fille, Scarlett

Le Dr Clare Wenham et sa fille, Scarlett - BBC / Sky News

À deux reprises ce mercredi, des enfants ont perturbé l'intervention de leurs parents en direct à la télévision, pour le plus grand plaisir des réseaux sociaux.

Ce sont les aléas du direct. Ce mercredi, plusieurs programmes de la télévision britannique ont été "interrompus" par les arrivées impromptues de très jeunes enfants à l'antenne, alors que leurs parents étaient interviewés en direct, pour le plus grand plaisir des internautes.

Scarlett et la licorne

Premier épisode sur la BBC. Le Dr Clare Wenham, spécialiste des politiques de santé mondiales et professeure adjointe à la London School of Economics, était interrogée sur l'accès aux tests de détection du Covid-19 et sur le reconfinement mis en place dans certaines villes outre-Manche, raconte le Guardian. Quelques secondes après le début de son intervention, sa fille, Scarlett, est apparue à l'écran, une image de licorne à la main.

Dans un premier temps, la jeune femme tente de "repousser" son enfant, qui essaie d'installer l'image sur une étagère en arrière-plan. Quelques secondes plus tard, la petite fille apparaît de nouveau, demandant le nom du présentateur à sa mère. S'en suit alors un dialogue de quelques secondes, en plein direct, entre Scarlett et Christian Fraser.

"Scarlett, je pense que ça irait mieux sur l'étagère du dessous... et c'est une jolie licorne!", lui répond ce dernier.

La séquence a beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux. De nombreux internautes ont assuré à l'invitée qu'elle n'avait en aucun cas besoin de s'excuser pour la situation, et que la séquence avait probablement égayé la journée de nombreuses personnes.

Les biscuits de la discorde

Le même jour, c'est sur la chaîne Sky News qu'une scène similaire s'est déroulée. Cette fois-ci, c'est une rédactrice en chef du média, Deborah Haynes, qui a vu son fils arriver dans son bureau alors qu'elle était interrogée au sujet du Premier ministre britannique, David Cameron.

Le petit garçon, qui souhaitait des biscuits, a finalement obtenu gain de cause: "Oui, tu peux en avoir deux", lui a répondu sa mère. Pour autant, l'interview a été écourtée et le présentateur de la chaîne privée n'a pas semblé vouloir réagir outre-mesure à la séquence. Dans la foulée, la journaliste s'est fendue d'un tweet de remerciements au ton amusé.

"Merci pour les beaux commentaires après l'apparition impromptue de mon fils en direct. Je peux confirmer que ses talents de négociateur en situation extrême lui ont valu deux biscuits au chocolat", peut-on lire.

Ces deux séquences ne sont pas sans rappeler l'une des plus célèbres d'entre elles, lorsqu'en 2017, le professeur Robert E Kelly, spécialiste de la Corée du Nord, était interrogé sur la BBC. Au milieu de son intervention, ses deux enfants avaient fait irruption dans le champ de la caméra, tandis que leur mère tentait désespérément de les rattraper.

https://twitter.com/Hugo_Septier Hugo Septier Journaliste BFMTV