× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
Cameron Todd Willingham, au moment de son arrestation en 1992.
 

Le "Washington Post" vient de publier des documents montrant qu'un témoin crucial qui avait mené à la condamnation à mort d'un homme aurait été "acheté" par le procureur du procès à l'époque. Récit.

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • trunky
    trunky     

    Tu en connais souvent des procureurs qui transfère de l'argent sur le compte d'un détenu ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Qu'est ce qu'on appelle "des confessions tardives" ? Le type écrit un bouquin ou quoi ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ah ben oui, au motif qu'un type a été condamné alors que son dossier est louche (ce qui est mal), il faudrait que le procureur soit exécuté sur ... la parole d'un drogué.

  • JB1701A
    JB1701A     

    Mais des histoires comme ça il y en a tous les jours dans le beau pays de la démocratie...

  • AgentK3
    AgentK3     

    Alors le procureur doit y passer aussi... sur la chaise

  • trunky
    trunky     

    Le procureur devrait être condamné à mort, en effet, l'histoire est louche, la culpabilité y est peut être, mais contourner les lois pour faire exécuter une personne, c'est extrêmement grave.

Votre réponse
Postez un commentaire