BFMTV

Ce fast-food KFC australien fait tout pour décrocher une étoile Michelin

Sam Edelman est persuadé d'avoir une chance d'être primé par le célèbre guide rouge. Il a lancé une mobilisation via les réseaux sociaux.

Pourquoi pas moi? C'est en regardant un documentaire Netflix racontant l'histoire d'un restaurant de rue de Bangkok primé par le Guide Michelin que Sam Edelman s'est mis en tête de vouloir décrocher une célèbre étoile. Gérant d'un KFC dans la ville d’Alice Springs en Australie, l'homme de 37 ans s'estime légitime pour que son enseigne de poulet frit soit saluée par le guide présent dans 24 pays... mais pourtant absent en Australie.

Après avoir fait la une des médias locaux, Sam Edelman a lancé un groupe Facebook de soutien qui compte un millier de supporters. Le gérant met en avant la fraîcheur de ses produits, la préparation "maison" réalisée chaque matin pour paner les poulets ou encore le fait que des clients fassent des kilomètres pour se restaurer, ce KFC étant l'un des plus isolés d'Australie.

Fort de sa nouvelle notoriété, Sam Edelman compte faire plier l'institution de la gastronomie. L'Australien est arrivé ce week-end à Paris avec la ferme intention de rencontrer des représentants du Guide.

les critères d'appréciation du guide michelin

  1. la qualité des produits
  2. la maîtrise des cuissons et des saveurs
  3. la personnalité du chef dans ses plats
  4. le rapport qualité-prix
  5. la constance de la prestation dans le temps
Julien Mielcarek