BFMTV

Obama/McCain : faut-il se méfier des sondages ?

-

- - -

A quelques jours du scrutin, l’écart se ressert entre John McCain et Barack Obama. Mais les sondages reflètent-ils la réalité de l’opinion ?

D'après les derniers sondages sur l'élection présidentielle américaine, le candidat démocrate Barack Obama n'a plus que 5 points d'avance sur son rival républicain John McCain. L'écart ne cesse de se réduire depuis 3 jours, et Barack Obama est repassé sous les 50% d'intentions de vote. Les sondages donnent aujourd'hui 49% pour Obama et 44% pour McCain.

Trois raisons de se méfier des sondages

Ces sondages sont-ils fiables ? La question a été posée sur RMC à François Durpaire, chercheur à l'université Paris I et co-auteur, avec Olivier Richomme, de « L'Amérique de Barack Obama » aux Editions Démopolis. Selon lui, « oui, il faut se méfier des sondages. Les grandes analyses de sondages sont financées par les chaînes de télévision américaines. Il y a un souci de rigueur, mais il y a trois raisons qui font que ces sondages sont sujets à caution. On parle d'« échantillon représentatif », et justement cet échantillon n'est pas toujours représentatif. Il y a d'abord ceux qui refusent de répondre, par définition on ne les sonde pas. Il y a ensuite l'écart entre l'intention et ce que feront les gens une fois dans l'isoloir. Et enfin, il y a les indécis, dont il est impossible de savoir ce qu'ils feront, ils peuvent changer d'avis d'ici au 4 novembre ».

dossier :

Barack Obama

La rédaction-Bourdin & Co