BFMTV

Népal: sept morts, dont un ministre, dans un crash d'hélicoptère

Les corps des victimes ont été récupérés sur un flanc de colline, au Népal.

Les corps des victimes ont été récupérés sur un flanc de colline, au Népal. - AFP

L'hélicoptère transportait sept personnes, dont le ministre du Tourisme du Népal. Toutes sont mortes dans le crash qui a laissé l'appareil "en morceaux", a précisé un témoin de la scène.

Sept personnes, dont le ministre du Tourisme du pays, sont mortes ce mercredi dans la chute d'un hélicoptère dans l'est du Népal, ont annoncé les autorités. Les sauveteurs ont récupéré les corps du ministre Rabindra Adhikari, 49 ans, du pilote et de cinq autres passagers sur un flanc de colline dans le district de Taplejung où leur appareil s'est écrasé. 

"Le corps du ministre a été identifié", a déclaré Ram Krishna Subedi, porte-parole du ministère de l'Intérieur, lors d'une conférence de presse.

Hélicoptère "en morceaux"

Deux hélicoptère militaires ont été dépêchés pour ramener les dépouilles à la capitale Katmandou. Les causes de l'accident n'étaient pas connues dans l'immédiat.

"L'hélicoptère est en morceaux, éparpillés partout", a décrit Suraj Bhattarai, un témoin de la scène.

Le ministre était en voyage de repérage pour l'emplacement d'un nouvel aéroport dans cette région. Les accidents aériens sont fréquents au Népal, nation himalayenne pauvre. En septembre de l'année dernière, six personnes dont un touriste japonais avaient péri dans la chute d'un hélicoptère. En mars, un vol de la compagnie US-Bangla s'était écrasé à l'atterrissage à l'aéroport de Katmandou, tuant 51 personnes.

Ambre Lepoivre avec AFP