BFMTV

Turquie: le rédacteur en chef d'un journal d'opposition arrêté par la police

Un policier turc. (photo d'illustration)

Un policier turc. (photo d'illustration) - Bulent Kilic - AFP

Le rédacteur en chef du journal d'opposition Cumhuriyet a été arrête par la police turque et des mandats d'arrêt ont été émis pour plusieurs journalistes et cadres du quotidien.

La police turque a arrêté le rédacteur en chef du quotidien d'opposition Cumhuriyet, a annoncé lundi l'agence Anadolu, tandis que la chaîne CNN Turk a affirmé que 13 mandats d'arrêt avaient été délivrés à l'encontre de journalistes et responsables du journal. Les logements des dirigeants et rédacteurs du journal ont également été visés par des perquisitions

Vaste campagne de répression depuis le coup d'Etat manqué

Murat Sabuncu a été arrêté et les autorités sont à la recherche de Akin Atalay, le président du directoire, et du journaliste Guray Oz, a expliqué Anadolu. Mais selon le journal, qui dit ignorer la raison de ces arrestations, Guray Oz est déjà en détention. 

Ces mesures interviennent alors que le gouvernement turc s'est lancé dans une vaste campagne de répression visant toute personne soupçonnée d'être liée à Fethullah Gülen, un prédicateur exilé aux Etats-Unis accusé par les autorités d'être à l'origine du coup d'Etat manqué de juillet.

Le prédécesseur de Sabuncu à la rédaction en chef du journal, Can Dündar, a été condamné à cinq ans et dix mois de prison pour divulgation de secrets d'Etat pour avoir publié une vidéo montrant, selon le journal, une unité des services de renseignement turcs acheminant des armes par camions vers la Syrie en 2014.

A.S. avec agences