BFMTV

Une réunion des Amis de la Syrie pour aider les rebelles

John Kerry présent à Istanbul en Turquie pour la réunion des Amis de la Syrie le 20 avril 2013.

John Kerry présent à Istanbul en Turquie pour la réunion des Amis de la Syrie le 20 avril 2013. - -

Le groupe des Amis de la Syrie s'est réuni, ce samedi après-midi, pour discuter des moyens à apporter aux rebelles dans le pays toujours déchiré par une guerre civile.

La situation en Syrie peut-elle prendre une nouvelle tournure après deux ans de conflit? La réunion du groupe des pays Amis de la Syrie s'est ouverte samedi à Istanbul en présence du secrétaire d'Etat américain John Kerry, qui doit y annoncer un renforcement de l'aide militaire "défensive" de son pays aux rebelles.

Malgré la demande pressante des opposants au président Bachar al-Assad, les Etats-Unis et les dix autres pays occidentaux et arabes qui le soutiennent ont jusque-là refusé de leur livrer des armes, de crainte qu'elles ne tombent entre les mains de groupes extrémistes.

Une assistance supplémentaire non létale

Selon un diplomate américain, John Kerry doit profiter de la réunion de samedi pour annoncer "une assistance supplémentaire non létale aux groupes modérés de l'opposition".

Outre l'hôte de la réunion, le chef de la diplomatie turque Ahmet Davutoglu, et John Kerry, les ministres des Affaires étrangères français, britannique, allemand, saoudien et qatari notamment sont présents à Istanbul, aux côtés des responsables de la Coalition nationale de l'opposition syrienne.

A LIRE AUSSI:

>> Armes chimiques en Syrie: "Bachar al-Assad a compris les messages"

>> Syrie: où en est-on après deux ans de conflit?

E. M. avec AFP