BFMTV

Syrie: les chrétiens réfugiés passent Noël loin de leur foyer

Les chrétiens syriens célèbrent la messe de Noël dans l'église Saint-Joseph, à Damas.

Les chrétiens syriens célèbrent la messe de Noël dans l'église Saint-Joseph, à Damas. - -

Les chrétiens syriens fêtent Noël. Une messe et quelques prières pour oublier le conflit. Mais le plus beau cadeau pour les fêtes, serait le retour à Maaloula, leur village d'origine.

La communauté chrétienne syrienne fête aussi Noël. Malgré le conflit, une messe a été célébrée dans l'église Saint-Joseph de Damas avec cantiques et prières. Pas de sapin, ni de crèche pour fêter la naissance de Jésus, mais des enveloppes contenant un peu d'argent en guise de cadeaux. Les enfants affichent un sourire radieux et l'insouciance des beaux jours, en oubliant presque les tirs qui résonnent aux portes de l'Eglise. Le patriarche leur apporte un peu de paix par ses prêches, du moins temporairement.

"Ils s'en remettent à Dieu"

La communauté chrétienne a été déplacée à travers tout le pays à cause du conflit. Selon le patriarche de l'église Saint-Joseph, ils seraient environ 450.000 dans ce cas. Principal responsable de leur exode selon lui, le Front Al-Nosra, un groupe armé islamiste. Traquée et meurtrie, la communauté chrétienne syrienne "s'en remet à Dieu".

Des chrétiens chassés de chez eux

Le Front Al-Nosra s'est emparé de Maaloula le 8 septembre dernier. La ville est l'un des berceaux du christianisme où l'on parle encore l'araméen, la langue du Christ. Les chrétiens de Syrie représentent 5% de la population, soit environ un million de personnes.

Selon le Patriarche Laham, près de 1.200 chrétiens ont été tués, à cause de leur orientation religieuse. "Le plus beau cadeau de Noël qu'on puisse leur offrir" selon lui, ce serait de les laisser rentrer chez eux, à Maaloula.

P.G.