BFMTV

Syrie: deux quartiers de Damas livrés à de violents combats

Rebelle syrien à Damas (photo d'archive).

Rebelle syrien à Damas (photo d'archive). - -

Deux quartiers périphériques de la capitale sont le théâtre, mardi, de violents combats entre l'armée syrienne et les rebelles.

De violents combats entre rebelles et armée syrienne secouaient mardi matin deux quartiers périphériques du nord et de l'est de Damas. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), les affrontements "ont éclaté dans le quartier de Barzé, dans le nord de Damas". 

L'ONG précise que "des obus ont blessé cinq civils et provoqué des dégâts matériels", et que d'autres affrontements "se déroulent également à la périphérie du quartier de Jobar, du côté de la place des Abbassides", une des principales places de la capitale, dans l'est de Damas.

Depuis plusieurs semaines, l'armée repousse à coups de bombardements les attaques des insurgés qui tentent de pénétrer au coeur de la capitale, place forte du régime, à partir de poches insurgées dans les quartiers périphériques et les banlieues.

Une famille périt dans des bombardements

Dans la province de Damas, un garçon de trois ans, sa soeur de cinq ans, leur mère et leur grand-mère ont péri à l'aube dans un bombardement de l'armée syrienne sur la localité Mqailyabé.

Lundi, les violences ont fait 150 morts (69 civils, 44 rebelles et 37 soldats), selon un bilan de l'OSDH. Avec plus de 6.000 morts, mars a été le mois le plus meurtrier depuis le début de la révolte contre le régime du président Bachar al-Assad, il y a de deux ans.

A LIRE AUSSI:

>> Syrie: mars, le mois le plus meurtrier depuis la révolte

>> Syrie: où en est-on après deux ans de conflit?