BFMTV

VIDEO - Gaza: un bébé naît une heure après la mort de sa mère

Shayma est née il y a cinq jours, par césarienne, à Gaza.

Shayma est née il y a cinq jours, par césarienne, à Gaza. - -

Alors que le bilan humain s'alourdit de jours en jours, à Gaza, au milieu du drame humain, un petit miracle s'est produit. Un bébé du nom de Shayma a survécu à sa mère enceinte, morte dans un bombardement israélien.

Alors que le conflit a connu une nouvelle escalade, lundi, voici l'histoire incroyable de ce bébé miraculé. Shayma est née il y a cinq jours, par césarienne. Elle porte le même prénom que sa mère, l’une des centaines de victimes civiles de Gaza.

Tuée dans le bombardement de sa maison, la mère de Shayma est décédée avant la naissance de la petite fille, dont elle était enceinte d'environ neuf mois.

"Pendant que les médecins essayaient de la ranimer, ils ont remarqué que cette jeune femme était enceinte, environ au neuvième mois, d’après la forme de son ventre", raconte Fadi Kherti, médecin. "Ils ont remarqué un mouvement de foetus dans le ventre de la mère. Ils ont appelé les sages-femmes et décidé de procéder à l'accouchement immédiatement par césarienne, et ils ont sorti le bébé", ajoute-t-il.

Plus d'une heure dans le ventre de sa mère décédée

Le bébé pèse deux kilos et demi, et reste pour le moment sous incubateur. Son état est stable, mais les circonstances de sa naissance pourraient avoir laissé de graves séquelles: le nourrisson a passé plus d’une heure dans le ventre de sa mère décédée.

Le père de Shayma, un journaliste de vingt-sept ans, a également été blessé dans le bombardement. La petite fille devrait passer encore trois semaines à l’hopital.

C. P. (vidéo: Marine Haÿ)