BFMTV

Israël: une détenue palestinienne de 12 ans libérée après deux mois de prison

Dima al-Wawi, la plus jeune Palestinienne détenue par Israël, dans les bras de ses parents après sa libération, le 24 avril 2016.

Dima al-Wawi, la plus jeune Palestinienne détenue par Israël, dans les bras de ses parents après sa libération, le 24 avril 2016. - Jaafar Ashtiyeh - AFP

Une fillette de 12 ans, la plus jeune Palestinienne jamais emprisonnée par Israël selon son avocat, a été libérée dimanche après deux mois de détention pour avoir voulu attaquer des Israéliens.

Originaire du sud de la Cisjordanie, Dima al-Wawi avait été arrêtée le 9 février au moment où les attaques au couteau menées par des Palestiniens, souvent des jeunes et parfois des filles, étaient quasiment quotidiennes. Une vidéo de son arrestation l'avait montrée dans son uniforme d'écolière, s'approchant à pied d'une colonie israélienne en Cisjordanie. Elle est ensuite interpellée par le garde de sécurité armé posté à l'entrée avant qu'un colon, en civil, ne lui prenne un couteau qu'elle portait sur elle et ne la maintienne au sol jusqu'à son arrestation par des soldats.

450 mineurs palestiniens détenus par Israël

Le procureur du tribunal militaire qui l'avait jugée avait demandé qu'elle soit inculpée pour "tentative d'homicide avec préméditation et possession d'un couteau". Au terme d'un accord de plaider-coupable, Dima avait été condamnée à quatre mois et demi de prison ferme, assortis d'un mois et demi de sursis, ainsi qu'à verser une amende de 8.000 shekels (environ 1.900 euros). Ses "aveux", selon l'ONG israélienne de défense des droits de l'Homme B'Tselem, avaient été obtenus lors d'interrogatoires menés en l'absence de ses parents ou de son avocat.

Actuellement, près de 450 mineurs palestiniens sont détenus par Israël, dont une centaine ont moins de 16 ans.

la rédaction avec AFP