BFMTV

Gaza: quand un reporter d'Al Jazeera craque en direct

Wael Al-Dahdouh, reporter de guerre qui couvre le conflit israélo-palestinien depuis des années a craqué dimanche.

Wael Al-Dahdouh, reporter de guerre qui couvre le conflit israélo-palestinien depuis des années a craqué dimanche. - -

Alors qu'il évoquait dimanche la mort de 87 Palestiniens, un reporter chevronné de la chaîne Al Jazeera a fondu en larmes, avant de sortir du champ de la caméra.

Il a beau être un reporter de guerre chevronné et couvrir le conflit israélo-palestinien depuis des années pour la chaîne Al Jazeera, Wael Al-Dahdouh n'a pu retenir ses larmes, en plein direct dimanche.

C'est en évoquant la mort de 87 Palestiniens lors des combats dans la bande de Gaza, que ce journaliste primé a craqué, rapporte le Huffington Post Québec. Il avait notamment participé au documentaire "The war around us", d’Abdallah Omeish.

Visiblement ému, le journaliste casqué et équipé d'un gilet pare-balles, n'a pu continuer à parler et, après avoir cherché à se reprendre, est sorti du champ de la caméra.

La chaîne qatariote fait l'objet de vives critiques de la part Israël pour sa couverture de l'offensive ménée par Tsahal en territoire palestinien. Elle affirmait mardi que son bureau à Gaza avait été pris pour cible par l'armée israélienne. "Deux tirs très précis ont eu lieu en direction de notre immeuble", a déclaré la journaliste d'Al Jazeera à Gaza, Stefanie Dekker, citée par le site en anglais de la chaîne.

D. N.