BFMTV
Moyen-Orient

Palestine: l'armée israélienne frappe la bande de Gaza après avoir intercepté une roquette

Frappe israélienne sur la bande de Gaza, le 2 février 2023

Frappe israélienne sur la bande de Gaza, le 2 février 2023 - MOHAMMED ABED / AFP

L'armée israélienne a indiqué sur les réseaux sociaux dans la nuit de mercredi à jeudi qu'elle réalisait des frappes aériennes à Gaza.

Israël a mené des frappes aériennes sur le centre de la bande de Gaza dans la nuit de mercredi à jeudi, quelques heures après avoir intercepté une roquette tirée à partir de ce territoire palestinien, a-t-on appris auprès de l'armée israélienne.

Nouvelles roquettes palestiniennes

Plusieurs nouvelles roquettes palestiniennes ont été tirées après ces frappes, et vers 3h15 (2h15 à Paris), de nouvelles explosions et le bruit d'avions étaient entendus depuis la ville de Gaza.

Selon des sources sécurité locales et des témoins, les premières frappes (au moins sept) ont touché un centre d'entraînement des Brigades Ezzedine al-Qassam, branche armée du mouvement islamiste palestinien Hamas, dans le camp de réfugiés d'al-Maghazi (centre de la bande de Gaza).

Le Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), groupe armé palestinien laïque, a revendiqué avoir effectué "un tir de barrage de roquettes [...] en réponse à l'agression sioniste sur la bande de Gaza" entre autres.

Côté israélien, les sirènes d'alerte ont retenti à Sdérot, ville du sud d'Israël proche de la bande de Gaza, selon l'armée.

Ariel Guez avec AFP