BFMTV

Israël: Netanyahou contre l'initiative arabe de paix

Benyamin Netanyahou n'est plus aussi convaincu par l'initiative de paix de la Ligue arabe que par le passé.

Benyamin Netanyahou n'est plus aussi convaincu par l'initiative de paix de la Ligue arabe que par le passé. - AMOS BEN GERSHOM - GPO - AFP

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou s'est prononcé contre l'adoption en l'état de l'initiative de paix de la Ligue arabe de 2002.

Benyamin Netanyahou, qui s'exprimait lundi soir lors d'une réunion fermée de ministres de son parti le Likoud, a affirmé que "s'ils (les pays arabes) présentent leur proposition de 2002 en disant ‘c'est à prendre ou à laisser’ nous leur dirons ‘on laisse’". Pourtant, le Premier ministre avait récemment mis en avant les "éléments positifs" de cette proposition, rapportent mardi les médias.

Retrait israélien des Territoires occupés en question

Il faisait allusion à l'initiative de paix présentée par la Ligue arabe en 2002, et confirmée en 2007, qui envisageait des relations normalisées des pays arabes avec Israël dans le cas d'une paix globale comprenant un retrait israélien des Territoires palestiniens, et du plateau du Golan conquis sur la Syrie en 1967 ainsi qu'un règlement de la question des réfugiés palestiniens.

A.M avec AFP