BFMTV

Israël: l'avocat de Benyamin Netanyahou impliqué dans une affaire de corruption

Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou.

Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou. - Oded Balilty / POOL / AFP

Jeudi, la police israélienne a annoncé posséder des preuves de l'implication de l'avocat du Premier ministre israélien dans une affaire de corruption.

La police israélienne a affirmé jeudi au terme d'une longue enquête posséder des preuves de l'implication de David Shimron, l'avocat du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, dans une affaire de corruption et de blanchiment d'argent.

Soupçons de corruption

Le dossier porte sur des soupçons de corruption présumée autour de la vente par l'Allemagne à Israël de sous-marins militaires conçus par le géant industriel allemand ThyssenKrupp.

La police soupçonne également David Sharan, l'ancien chef de cabinet du Premier ministre israélien, et l'ancien commandant de la marine, l'amiral de réserve Eliezer Marom, d'être impliqués dans cette affaire, a précisé la police dans un communiqué.

C'est désormais le procureur général qui doit décider de la mise en examen des suspects.

Benyamin Netanyahou interrogé

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou n'a jamais été mis en cause mais a été interrogé dans le cadre de cette enquête.

Il est visé par différentes investigations pour corruption présumée, susceptibles de menacer sa longévité au pouvoir et a été interrogé plus d'une dizaine de fois en tant que suspect ou témoin.

La police a recommandé en février l'inculpation de Benyamin Netanyahou dans deux enquêtes, dont l'une porte sur des cadeaux qu'il aurait indûment reçus de riches célébrités, et l'autre sur un accord secret qu'il aurait tenté de conclure avec un quotidien populaire pour une couverture favorable.

Le procureur général devrait prendre une décision dans les prochains mois, et raviver ainsi les spéculations sur l'avenir de Benyamin Netanyahou.

B.L. avec AFP