BFMTV

Guerre à Gaza: pas de vainqueur, selon une majorité d'Israéliens

Un sondage publié le 6 août 2014 souligne la popularuté de l'opération "Bordure protectrice" auprès des Israéliens.

Un sondage publié le 6 août 2014 souligne la popularuté de l'opération "Bordure protectrice" auprès des Israéliens. - -

En revanche, 77% des Israéliens estiment "excellente" ou "bonne" la manière dont le Premier ministre Benjamin Netanyahu a mené l'opération "Bordure protectrice".

Une majorité d'Israéliens estime que "personne" n'a remporté la guerre entre l'Etat hébreu et le Hamas à la suite du cessez-le-feu de 72 heures entré en vigueur mardi, selon un sondage publié mercredi.

A la question: "à la suite du cessez-le-feu, comment qualifiez-vous, à ce stade, les résultats de l'opération +Bordure protectrice+?", lancée le 8 juillet, 51% des Israéliens interrogés ont répondu qu'aucune des parties (Israël et le Hamas) ne l'avait emporté.

En revanche, 36% des Israéliens affirment que leur pays a gagné, tandis que 6% pensent que le Hamas est sorti vainqueur, le reste étant sans opinion.

Le sondage indique également que 56% des Israéliens estiment que les objectifs fixés par le gouvernement -destruction des tunnels entre la bande de Gaza et le territoire israélien et infliger des coups sévères au Hamas- n'ont été atteints que de "façon partielle".

Enfin, 77% des Israéliens estiment "excellente" ou "bonne" la manière dont le Premier ministre Benjamin Netanyahu a mené l'opération "Bordure protectrice".

Ce sondage a été réalisé auprès de 442 personnes représentatives de la population israélienne avec une marge d'erreur de 5,2%.

S. C. avec AFP