BFMTV

Covid-19: aucun mort recensé en 24 heures en Israël, une première depuis dix mois

Les Israéliens n'ont plus l'obligation depuis dimanche dernier de porter le masque en extérieur, une restriction levée grâce à la campagne de vaccination contre le Covid-19.

Les Israéliens n'ont plus l'obligation depuis dimanche dernier de porter le masque en extérieur, une restriction levée grâce à la campagne de vaccination contre le Covid-19. - Jack Guez

Le pays qui se déconfine petit à petit grâce à la vaccination n'avait pas comptabilisé de décès lié au Covid-19 depuis juin 2020.

Le ministère israélien de la Santé a annoncé qu'aucun mort lié au Covid-19 n'a été recensé dans le pays entre les journées de jeudi et vendredi, une première depuis le 29 juin 2020, rapporte la BBC. 6346 personnes sont décédées du Covid-19 depuis le début de la crise sanitaire selon les dernières données officielles.

En outre, sur 35.207 tests effectués, seuls 129 cas quotidiens ont été rapportés ce même jour, soit un taux de positivité de 0,4% - à titre de comparaison, il est de 9,5% en France, où plus de 31.000 cas sont confirmés en moyenne chaque jour. Cet écart témoigne du succès de la campagne de vaccination en Israël, où plus de la moitié de la population a reçu les deux doses de vaccin contre le Covid-19.

"Aujourd'hui nous avons dépassé les 5 millions de vaccinés avec les deux doses! Il s'agit d'une énorme réussite pour le système de santé et les citoyens d'Israël", a tweeté vendredi le ministre israélien de la Santé Yuli Edelstein.

La crainte d'une reprise avec les variants

837.892 cas ont été recensés dans le pays depuis début 2020. Ce net recul de l'épidémie depuis janvier ne permet toutefois pas aux Israéliens de voyager où bon leur semble.

Les autorités sanitaires ont annoncé cette semaine que des cas de variant indien avaient notamment été détectés en Israël. Le ministère israélien de la Santé a dès lors émis un avertissement aux voyageurs en provenance de pays fortement touchés par l'épidémie à savoir l'Ukraine, l'Éthiopie, le Brésil, l'Afrique du Sud, l'Inde, le Mexique et la Turquie, rapporte le Times of Israel.

Le ministère a par ailleurs recommandé à tous les Israéliens, y compris les vaccinés et ceux disposant d'anticorps, d'éviter les voyages internationaux non-justifiés.

Hugues Garnier Journaliste BFMTV