BFMTV

Libye: les vols suspendus après un raid des pro-Haftar contre l'aéroport de Tripoli

Le centre après le raid aérien - MAHMUD TURKIA / AFP

Le centre après le raid aérien - MAHMUD TURKIA / AFP - -

Lors d'un raid aérien survenu dans la nuit de mardi à mercredi, une quarantaine de migrants avaient trouvé la mort dans un centre de détention près de Tripoli.

Un raid aérien revendiqué par les forces du maréchal Khalifa Haftar a visé ce mercredi soir l'aéroport de Mitiga, le seul fonctionnel de la capitale libyenne Tripoli, provoquant la suspension des vols, ont annoncé les autorités aéroportuaires.

L'attaque n'a fait ni dégâts ni victimes, a indiqué une source de sécurité à l'aéroport. Le porte-parole des forces du maréchal Haftar, Ahmad al-Mesmari, a en revanche affirmé que "le centre de commandement de drones à Mitiga" avait été détruit dans le raid.

Lors d'un raid aérien survenu la nuit passée, une quarantaine de migrants avaient trouvé la mort dans un centre de détention près de Tripoli. La frappe est attribuée aux forces de Khalifa Haftar engagées dans une offensive sur la capitale libyenne et qui a suscité de vives condamnations.

Jeanne Bulant avec AFP