BFMTV

Législatives en Espagne: les socialistes et Podemos voteront contre un gouvernement de Rajoy

Pablo Iglesias, le leader du parti de gauche radicale Podemos arrivé troisième aux élections législatives du 20 décembre 2015 en Espagne.

Pablo Iglesias, le leader du parti de gauche radicale Podemos arrivé troisième aux élections législatives du 20 décembre 2015 en Espagne. - Pedro Armestre - AFP

Mariano Rajoy va avoir beaucoup de mal à constituer un gouvernement, après les élections législatives de dimanche en Espagne. Si son parti conservateur, le Parti populaire (PP) est arrivé en tête, il a perdu la majorité à la chambre des députés.

Arrivés respectivement en deuxième et troisième position, le Parti socialiste et le parti de gauche radicale Podemos ont d'ores et déjà annoncé qu'ils voteront contre l'investiture d'un gouvernement formé par Rajoy. "Le PSOE va voter non au Parti populaire et à Rajoy", a déclaré le secrétaire d'organisation du parti socialiste espagnol, deuxième force politique, avec 22% des suffrages. "Podemos ne permettra d'aucune manière un gouvernement du PP", a de son côté déclaré Pablo Iglesias, dirigeant de Podemos, arrivé troisième avec 20,6 % des voix.

Mariano Rajoy aura de toute façon des difficultés à être investi, le parti libéral Ciudadanos, avec lequel il pouvait espérer former une coalition, ayant déjà annoncé qu'il s'abstiendrait.

H. M. avec AFP