Carles Puigdemont a été arrêté le 25 mars en Allemagne -
 

Début avril le tribunal du Schleswig-Holstein avait refusé d'extrader l'indépendantiste catalan vers l'Espagne pour motif de "rébellion", malgré un mandat d'arrêt européen à son encontre.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire