Le cardinal George Pell à sa sortie du tribunal de Melbourne, le 1er mai 2018
 

L'un des plus proches conseillers du pape François, numéro trois du Vatican, a décidé de plaider non coupable.

Votre opinion

Postez un commentaire