BFMTV

La justice ordonne l'exhumation de Dali après une demande en paternité

Une habitante de Girone, Pilar Abel, a présenté une demande pour être reconnue comme la fille de l'artiste mondialement célèbre, enterré dans sa ville natale de Figueras.

Une juge de Madrid a ordonné l'exhumation des restes du peintre espagnol Salvador Dali, 28 ans après sa mort, afin de déterminer si l'artiste était le père biologique d'une femme vivant en Catalogne, dans nord-est de l'Espagne, d'où il était originaire.

"Le Tribunal de Première instance n°11 de Madrid a ordonné l'exhumation du cadavre du peintre Salvador Dali, afin d'obtenir des échantillons de ses restes et déterminer s'il est le père biologique d'une femme de Girone", a indiqué le service de communication du Tribunal supérieur de justice de Madrid.

Dali, enterré à Figueras depuis 1989

"L'étude de l'ADN du cadavre du peintre est nécessaire car il n'existe pas d'autres restes biologiques ni personnels pour effectuer une comparaison", a fait valoir le tribunal.

L'artiste catalan Salvador Dali, grand nom du surréalisme, était mort à 84 ans le 24 janvier 1989 dans un hôpital de Catalogne.

Richissime et désespéré, il avait vécu ses sept dernières années reclus dans son château de Pubol, à quelques kilomètres de Gérone, au milieu d'une cour de soignants et secrétaires.

H.F. avec AFP