BFMTV

L'Ocean Viking a reçu l'autorisation de débarquer les 180 migrants à bord en Sicile

L'Ocean Viking à quai à Marseille le 18 juin 2020

L'Ocean Viking à quai à Marseille le 18 juin 2020 - Shahzad ABDUL © 2019 AFP

Depuis jeudi, plusieurs bagarres avaient éclaté sur le navire, principalement entre groupes ethniques, et six tentatives de suicide avaient été recensées.

Le navire humanitaire Ocean Viking a reçu ce dimanche l'autorisation de l'Italie pour débarquer les 180 migrants qu'il a secourus en Méditerranée à Porto Empedocle, en Sicile, a annoncé l'ONG SOS Méditerranée.

"Nous avons reçu l'instruction des autorités maritimes italiennes de débarquer les rescapés à bord à Porto Empedocle. Le navire (Ocean Viking) fait route en ce moment vers ce port que nous pensons rallier d'ici demain (lundi) matin", a expliqué l'ONG à l'AFP, dont un journaliste est embarqué à bord.

Bagarres, tentatives de suicide, menaces physiques envers l'équipage: la tension était devenue telle à bord que le navire humanitaire s'était déclaré vendredi en "état d'urgence", une première. Depuis jeudi, plusieurs bagarres avaient éclaté, principalement entre groupes ethniques, et six tentatives de suicide avaient été recensées. Après plusieurs requêtes auprès des autorités italiennes et maltaises, l'Ocean Viking n'avait jusqu'ici reçu que des réponses négatives des deux pays.

Les 180 migrants, parmi lesquels des Pakistanais, des Nord-Africains, des Erythréens et des Nigérians, ont été secourus par le navire de SOS Méditerranée lors de quatre opérations distinctes, les 25 et 30 juin. 25 d'entre eux sont mineurs.

Cy.C avec AFP