BFMTV
International

L'Arabie saoudite exécute 81 personnes en un jour, un record

Arabie saoudite (drapeau)

Arabie saoudite (drapeau) - AFP

Parmi eux, des hommes liés à l'organisation jihadiste Daesh et au réseau Al-Qaïda.

Le précédent "record" datait de 2021. Ce samedi, l'Arabie saoudite a exécuté en une seule journée 81 personnes condamnées à mort pour des crimes liés au "terrorisme." Soixante-treize Saoudiens, sept Yéménites et un Syrien avaient été "reconnus coupables d'avoir commis de multiples crimes odieux" dans le pays, a rapporté l'agence de presse officielle SPA.

Parmi eux, des hommes liés à l'organisation jihadiste Daesh, au réseau Al-Qaïda, aux rebelles Houthis du Yémen et à "d'autres organisations terroristes", a précisé l'agence.

"Position inébranlable contre le terrorisme"

L'Arabie saoudite, qui a l'un des taux d'exécutions les plus élevés au monde, a généralement recours à la décapitation pour mettre à exécution les peines capitales.

Les 81 personnes avaient été condamnées à mort pour avoir "attaqué des lieux de culte, des bâtiments gouvernementaux et des installations vitales pour l'économie du pays", et pour des "crimes d'enlèvement, de torture, de viol et de contrebande d'armes", toujours selon SPA.

"Ces crimes ont fait un grand nombre de morts parmi les civils et les forces de l'ordre", a-t-elle ajouté sans autres précisions. "Le royaume continuera d'adopter une position (...) inébranlable contre le terrorisme et les idéologies extrémistes qui menacent la stabilité du monde entier", d'après l'agence.
https://twitter.com/Hugo_Septier Hugo Septier avec AFP Journaliste BFMTV