Des policiers établissent un périmètre de sécurité autour du lieu de la fusillade où deux policiers et un civil ont été tués, le 29 mai 2018 à Liège.
 

La femme de ménage prise en otage par l’assaillant de Liège, qui a fait quatre morts dont trois durant la fusillade, raconte ces quelques instants passés avec lui.

Votre opinion

Postez un commentaire