BFMTV

INFOGRAPHIE – Les accords internationaux rompus par Trump

-

- - NICHOLAS KAMM / AFP

Les Etats-Unis ont annoncé ce mardi soir leur décision de renoncer à leur place au Conseil des droits de l'Homme de l'Organisation des Nations unies. Cette décision vient s’ajouter à une longue liste d’accords internationaux reniés par Donald Trump depuis son investiture.

L’ambassadrice des Etats-Unis auprès de l'ONU a annoncé mardi soir que son pays se retirait du Conseil des droits de l'Homme des Nations unies. Cette décision fait suite à une série de tensions entre Washington et l’ONU depuis l’arrivée à la Maison Blanche de Donald Trump.

Le président républicain a officialisé en octobre 2017 le retrait américain de l’UNESCO, l’organe dédié à l’éducation des Nations Unies. Quelques mois après, les Etats-Unis ont quitté le Pacte mondial sur les migrants, une charte votée à l’unanimité par les 193 membres de l’Assemblée générale. Plus récemment, Donald Trump a cessé la participation américaine à l’accord sur le nucléaire iranien, un texte endossé par l’ONU.

Le milliardaire mène également une politique isolationniste sur le plan du commerce international. Il a rompu le traité de libre-échange transpacifique (TPP) trois jours après son investiture et renégocie actuellement l’Accord de libre-échange nord-américain (Alena) avec le Mexique et le Canada. Découvrez dans l’infographie ci-dessous la longue liste de projets ou d'accords internationaux dont Donald Trump a décidé de retirer son pays.

Emeline Gaube