Des Indiens signent une pétition demandant la peine de mort pour les violeurs, le 17 avril 2018 à Amritsar
 

Le gouvernement indien a approuvé un amendement à la loi sur les violences sexuelles permettant de condamner à la peine capitale les violeurs d'enfants âgés de moins de 12 ans.

Votre opinion

Postez un commentaire