BFMTV

GB: 28 Miró aux enchères pour aider les réfugiés

Des toiles de Miró exposées au musée de la Reine Sophie, à Madrid, le 28 avril 2016. (Photo d'illustration)

Des toiles de Miró exposées au musée de la Reine Sophie, à Madrid, le 28 avril 2016. (Photo d'illustration) - PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP

Vingt-huit oeuvres du peintre espagnol Joan Miró seront mises aux enchères jeudi à Londres, lors d'une vente dont les profits seront intégralement reversés à la cause des réfugiés.

Propriétaire des 28 œuvres de Miró, lesquelles seront mises aux enchères pour soutenir l’aide aux réfugiés, le petit-fils de l'artiste catalan a expliqué qu'il avait décidé de faire don de cette collection parce que c'est ce que son grand-père aurait souhaité. "Je me considère comme l'exécutant de ses volontés et j'aspire à faire ce que lui-même aurait fait s'il était toujours vivant", a confié Joan Punyet Miró.

"Il a toujours voulu aider les personnes défavorisées"

La maison Christie's, qui organise la vente, espère lever 50.000 euros au profit de la Croix-Rouge qui doit ensuite consacrer cette somme à l'aide aux réfugiés. "Miró a traversé beaucoup d'épreuves dans sa vie. Il a connu la faim, l'exil pendant la guerre civile espagnole, la Deuxième Guerre mondiale et connaissait la désolation des camps de réfugiés", a ajouté son petit-fils. Exilé à Paris pendant la Guerre civile espagnole entre 1936 et 1939, Miró, sympathisant républicain, avait suivi de près le sort des réfugiés espagnols fuyant le régime de Franco.

"Il a toujours voulu aider les personnes défavorisées, les réfugiés et les exilés. S'il était toujours vivant, il considérerait que ce qui se passe aujourd'hui en Syrie pourrait arriver demain en Espagne", a encore déclaré Punyet.

A.M avec AFP