BFMTV

Quand Juncker espère que Trump ne tweetera pas sur lui

Le président français Emmanuel Macron et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker au siège de la Commission européenne, à Bruxelles le 25 mai 2017.

Le président français Emmanuel Macron et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker au siège de la Commission européenne, à Bruxelles le 25 mai 2017. - Aurore Belot - AFP

Le président de la Commission européenne a tenté la plaisanterie au sujet de sa rencontre avec Donald Trump.

Les tweets du président américain le poursuivent jusqu’à Bruxelles. Interrogé sur l’impression qu’il gardait de Donald Trump après leur rencontre, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a lâché, d’humeur blagueuse: "J’espère qu’il n’a pas encore envoyé de tweet à mon sujet".

Le responsable européen s’exprimait lors d’une déclaration conjointe avec Emmanuel Macron, qui est lui resté beaucoup plus prudent.

"Il ne m’appartient pas de faire des commentaires psychologiques. J’ai eu face à moi un interlocuteur efficace et pragmatique, que j’ai trouvé très ouvert, et avec lequel nous avons eu une discussion de travail franche et amicale", a déclaré le président de la République.

Liv Audigane