BFMTV

Présidentielle en Autriche: l'écologiste Alexander Van der Bellen remporte l'élection

L'écologiste Alexander Van der Bellen remporte lundi d'une courte tête l'élection présidentielle contre Norbert Hofer, candidat de la droite radicale FPÖ. Ce dernier a annoncé sa défaite sur Facebook.

Il aura fallu attendre le dépouillement des votes postaux pour départager les deux candidats. Le suspense aura duré jusqu'à la toute dernière minute. C'est finalement l'écologiste Alexander Van der Bellen qui a remporté lundi contre son rival Norbert Hofer, candidat d'extrême droite du parti FPÖ, l'élection présidentielle en Autriche. Le candidat a obtenu selon les résultats officiels 50,3% des voix, soit une avance minime de 31.000 voix.

Alexander Van der Bellen, ancien professeur d'université de 72 ans de sensibilité libérale et centriste, est le premier écologiste à accéder à la présidence autrichienne. 

Norbert Hofer admet sa défaite sur Facebook

Aucun candidat ne s'était risqué à revendiquer la victoire dimanche soir, optant pour un appel au rassemblement des Autrichiens, que ce scrutin a profondément divisés. Le vote par correspondance, soit 14% de l'électorat, est réputé défavorable au FPÖ. Il aura donc finalement renversé la tendance alors que Norbert Hofer avait une légère avance à l'issue du dépouillement partiel des votes dimanche.

Avant l'annonce officielle des résultats, Norbert Hofer a déclaré lundi sa défaite sur Facebook. "Chers amis ! Je vous remercie pour votre soutien. Bien sûr, je suis triste aujourd'hui", a écrit dans un message sur son compte Facebook, peu après 14 heures GMT, Norbert Hofer anticipant l'annonce imminente du résultat final de l'élection par le ministère de l'Intérieur.

Les partis social-démocrate (SPÖ) et conservateur (ÖVP), au pouvoir depuis la Seconde guerre mondiale, ont subi une déroute historique au premier tour. Le chancelier Werner Faymann (SPÖ) a démissionné entre les deux tours et a été remplacé par le patron de la compagnie nationale des chemins de fer, Christian Kern. Le nouveau président prendra ses fonctions le 8 juillet.

Manuel Valls a exprimé sur Twitter son "soulagement" de voir l'écologiste remporter l'élection présidentielle en Autriche.

D. N.