BFMTV

Luxembourg: une monitrice suspendue pour avoir scotché un enfant à son siège de bus

Photo de Luxembourg-Ville, quartier du Grund, prise le 7 septembre 2009

Photo de Luxembourg-Ville, quartier du Grund, prise le 7 septembre 2009 - Wikimedia Commons - Cayambe

Au Luxembourg, une monitrice a été suspendue de ses fonctions en début de semaine pour avoir scotché à son siège de bus un enfant qui aurait été un peu trop turbulent.

Polémique au Luxembourg. Une monitrice de l’Aktioun Bambësch, le Centre d’animation pédagogique et de loisirs de la Ville de Luxembourg (CAPEL), excédée par le comportement agité d'un enfant l'aurait scotché à son siège, mercredi 3 août, au cours d'un trajet en bus, rapporte le site RTL 5minutes.lu et relayé par le Quotidien

Des précédents

Selon le site, la mère de l'enfant aurait appris l'incident par le biais de l'un des responsables du centre aéré et aurait alors décidé de s'indigner par le biais d'un post Facebook du traitement subi par son fils, provoquant ainsi beaucoup de réactions très partagées sur les réseaux sociaux.

Face à la controverse suscitée, la monitrice, d'abord avertie, a finalement été suspendue de ses fonctions dès ce lundi par les responsables communaux. 
"L’acte n’est pas excusable", a déclaré Sam Tanson, première échevine de Luxembourg-Ville, selon le Quotidien.

Cependant, selon les premiers éléments de l'enquête interne relayées par le journal, l'étudiante aurait menacé l'enfant avec humour avant de scotcher ses épaules avec un adhésif plus proche du ruban et "faiblement collant" dont il se serait "immédiatement défait".

Si l'affaire fait autant de bruit c'est que ce n'est pas le première fois que se produit un tel incident. Pour rappel, trois éducatrices sont actuellement jugées pour avoir scotché des enfants turbulents à Bonnevoie, un quartier de Luxembourg-Ville, en 2009 ; le verdict sera rendu en octobre précise le Quotidien.

A.C.