BFMTV

Vatican : l’ex-majordome du pape jugé pour espionnage

BFMTV
L’ex-majordome de Benoit XVI, accusé d’avoir divulgué des informations secrètes sur la vie du pape, va être jugé. L’homme risque un à six ans de prison. Selon le Vatican l’enquête n’est pas terminée et il pourrait y avoir des complices.

C’est une première au Vatican. Un procès public se tiendra cet automne, celui l’ex-majordome du pape accusé d’avoir divulgué des documents secrets du Vatican. Et il n’aurait pas agi seul. L’acte d’accusation révèle qu’un informaticien ainsi que deux autres personnes sont suspectées de complicité. Au fur et à mesure de l’enquête, les autorités du Vatican ont découvert une affaire bien plus vaste qu’escomptée.

Des centaines de documents livrés à la presse

L’affaire éclate en janvier dernier lorsqu’un journal italien publie des correspondances secrètes du Vatican qui font état d’une possible corruption dans la cité. Au total des centaines de documents seront livrés à la presse. L’enquête remonte alors jusqu’à Paolo Gabriele, 46 ans, l’homme de confiance du pape arrêté en mai dernier. Ses motivations sont encore un mystère.

Jusqu'à 6 ans de prison

Paolo Gabriele risquerait jusqu’à 6 ans de prison en cas de condamnation sévère. Le pape a toutefois la possibilité de prononcer une grâce. Mais depuis le début de l’affaire le il a choisi de ne pas se mêler de l’enquête.