BFMTV

Italie: quatre immigrés se cousent la bouche pour protester

Centre de détention pour immigrants illégaux à Fiumicino en Italie le 24 mars 2011.

Centre de détention pour immigrants illégaux à Fiumicino en Italie le 24 mars 2011. - -

Les quatre hommes originaires du Maghreb ont voulu attirer l'attention sur leur sort ce samedi. Ils sont immobilisés dans un centre d'accueil à Rome.

Quelques jours après le scandale d'une vidéo montrant les conditions de détention des illégaux dans un centre en Italie, quatre immigrés originaires du Maghreb se sont cousus la bouche samedi. Ils protestent contre leur immobilisation prolongée dans un centre d'accueil à Rome.

Quelques jours après le scandale d'une vidéo montrant les conditions de détention des illégaux dans un centre en Italie, quatre immigrés originaires du Maghreb se sont cousus la bouche samedi. Ils protestent contre leur immobilisation prolongée dans un centre d'accueil à Rome.

Un fil extrait d'une couverture

Ces hommes âgés de vingt et trente ans, qui s'étaient cousu la bouche avec un fil extrait d'une couverture et une petite aiguille, ont été pris en charge médicalement. L'un d'eux aurait dû être rapatrié lundi dans son pays.

Ce centre d'accueil de Porta Galaria dans la banlieue de Rome abrite une centaine de clandestins, hommes et femmes. "Leur révolte nous impose de rouvrir le débat national sur des centres inhumains et une législation qui assimile ceux qui fuient les guerres, la violence et les pauvretés à des criminels de guerre", a réagi le maire de gauche de la capitale, Ignazio Marino.

E. M. avec AFP