BFMTV

A Noël, le pape exhorte au "sens de la justice" et à la "sobriété"

-

- - AFP

Lors de la messe de la veillée de Noël, le pape François a demandé aux catholiques de rechercher "sobriété" et "sens de la justice" dans une société "éprise d'apparence et de narcissisme".

Comme le veut la tradition catholique, le pape François a célébré jeudi 24 décembre au soir la messe de la veillée de Noël. Devant les milliers de fidèles réunis dans la basilique Saint-Pierre de Rome, il a demandé de "la sobriété".

"Dans un monde qui est trop souvent dur avec le pécheur et mou avec le péché, il faut cultiver un fort sens de la justice", a lancé le pape argentin dans une brève homélie.

"Cesser toute peur et toute frayeur"

"Dans une société souvent éprise de consommation et de plaisir, d'abondance et de luxe, d'apparence et de narcissisme, Dieu nous appelle à un comportement sobre, c'est-à-dire simple, équilibré, cohérent, capable de saisir et de vivre l'essentiel", a-t-il poursuivi dans une basilique comble.

Jorge Bergoglio, 79 ans, était pâle et parlait d'une voix assez basse après une grippe qui l'a rendu fiévreux pendant plusieurs jours. François a dénoncé "une culture de l'indifférence qui finit par être impitoyable" et jugé que doivent "cesser toute peur et toute frayeur" pour les chrétiens, en raison de la "lumière" que constitue la naissance de Jésus, "notre Sauveur né dans une mangeoire" à Bethléem.

A. K. avec AFP