BFMTV

Quand la sécurité de l'aéroport de Dublin confisque...un pistolet péteur "Minions"

Ce pistolet péteur s'est vu refuser l'accès à bord, à l'aéroport de Dublin.

Ce pistolet péteur s'est vu refuser l'accès à bord, à l'aéroport de Dublin. - Capture d'écran Twitter - montage BFMTV.com

Le (jeune) propriétaire d'un pistolet péteur s'est vu confisquer son jouet par les services de sécurité de l'aéroport de Dublin, avant de monter dans l'avion.

L'aéroport de Dublin ne transige pas avec la sécurité. Quitte à verser dans l'excès. Le propriétaire d'un pistolet péteur estampillé Minions s'est ainsi vu confisquer son jouet émetteur de bruits de pets accompagnés d'une senteur de banane, par les services de contrôle de l'aéroport de Dublin, en Irlande, rapporte le site Mashable

L'aéroport a-t-il vraiment vu dans ce jouet en plastique une menace sérieuse pour la sécurité? Ou bien a-t-il simplement voulu épargner les passagers de l'avion d'une nuisance sonore certaine? Cette seconde option semble la plus probable.

L'aéroport a en tout cas confirmé auprès du site The Daily Edge avoir confisqué l'objet du délit, expliquant avoir ainsi appliqué la consigne selon laquelle toute réplique d'un pistolet est strictement interdite, même lorsqu'il s'agit d'un jouet.

Mais que l'on se rassure, le propriétaire du pistolet péteur pourra récupérer son précieux jouet sur le chemin du retour, l'aéroport ayant assuré qu'il le mettait de côté. 

A.S.