BFMTV

Législatives en Grèce : en cas de victoire, la gauche promet une "révolution tranquille"

BFMTV

La Grèce retourne aux urnes ce dimanche pour renouveler son parlement monocaméral. A droite comme gauche les derniers meetings ont lieu pour tenter d’emporter la victoire. A gauche, on veut dicter de nouvelles règles à Bruxelles.

A droite le message est clair : le pays ne peut pas revenir à son ancienne monnaie. Le candidat de la droite livre d’ailleurs un scénario catastrophe si le cas se produisait : plus de carburant, plus de médicaments, et un taux de chômage cauchemardesque. La gauche radicale, quant à elle, plaide l’opération coup de balais pour imposer de nouvelles règles à Bruxelles. Et le patron du Syriza a prévenu : si la gauche l’emporte le pays sera en révolution. Mais les bailleurs de fonds et Bruxelles voient les choses différemment. Lors des dernières législatives anticipées début mai, marquées par un vote anti-rigueur qui a sanctionné les partis traditionnels, aucun parti n'a obtenu la majorité et a contraint le pays à organiser un nouveau scrutin.