BFMTV

Le procès Aube dorée interrompu après une incursion d'anarchistes

BFMTV

Le procès des dirigeants du parti néonazi grec Aube dorée a été vendredi ajourné au 4 juin, après l'incursion d'anarchistes dans la salle d'audience installée dans une prison de la banlieue d'Athènes.

Un groupe de détenus, membres du groupe "Conspiration des Cellules de feu" jugé dans une salle voisine, est parvenu a ouvrir une porte latérale de la salle d'audience où sont jugés 69 membres ou sympathisants d'Aube dorée depuis le 20 avril.

Farouches opposants du parti d'extrême-droite, les anarchistes, criant "honte aux meurtriers, qui nous tueront tous", ont jeté des bouteilles qui ont atteint les rangs de la presse.

La Cour a estimé que, les conditions de sécurité n'étant pas réunies, le procès devait être ajourné. Aube dorée, troisième parti de Grèce avec 17 députés, est poursuivi par la justice depuis le meurtre par un de ses membres d'un musicien antifasciste, Pavlos Fyssas, en septembre 2013.

la rédaction avec AFP