BFMTV

Une cellule d'envoi de jihadistes démantelée en Espagne

BFMTV

Le ministère de l'Intérieur espagnol a annoncé vendredi le démantèlement d'une cellule recrutant et envoyant des combattants jihadistes au Mali et en Libye, à Melilla au nord du Maroc. Six personnes ont été arrêtées et huit perquisitions ont eu lieu.

"Aujourd'hui a été démantelé un réseau de recrutement avec des ramifications dans de nombreux pays : Maroc, Belgique, France, Tunisie, Turquie, Libye, Mali, Indonésie et Syrie", a affirmé le secrétaire d'Etat à la Sécurité, Francisco Martinez.

Selon le ministère, le réseau a envoyé 26 jihadistes vers les groupes terroristes d'Al-Qaïda au Sahel, parmi lesquels 24 Marocains et deux Espagnols.

Parmi les personnes arrêtées se trouverait le premier jihadiste espagnol revenu du Mali. Il était passé par les camps d'entraînement du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'ouest (Mujao), l'un des groupes islamistes alliés d'Aqmi, Al-Qaïda au Maghreb islamique.

472 jihadistes ont été arrêtés en Espagne depuis 10 ans.

V.P. avec AFP