BFMTV

L'Espagne sauve près de 1.200 migrants en deux jours

Cette année, l'Espagne est devenue la première porte d'entrée de l'immigration clandestine en Europe

Cette année, l'Espagne est devenue la première porte d'entrée de l'immigration clandestine en Europe - Guglielmo Mangiapane / SOS MEDITERRANEE / AFP

Dimanche, les gardes-côtes espagnols ont affirmé avoir secouru près de 1.200 migrants en deux jours.

Les gardes-côtes espagnols ont annoncé dimanche avoir secouru en Méditerranée au cours des dernières 48 heures près de 1.200 migrants qui tentaient de rejoindre l'Espagne, première porte d'entrée de l'immigration clandestine en Europe, à bord d'embarcations de fortune.

"Le Secours maritime a secouru samedi et dimanche 1.181 personnes dans 30 embarcations", a indiqué cet organisme sur son compte Twitter.

Première porte d'entrée 

L'Espagne est devenue cette année la première porte d'entrée de l'immigration clandestine en Europe, après que l'Italie a largement fermé ses frontières sous la pression de son ministre de l'Intérieur d'extrême droite Matteo Salvini.

Plus de 43.000 migrants ont gagné l'Espagne depuis le début de l'année, dont plus de 38.000 par voie maritime et près de 5.000 par voie terrestre, en entrant dans les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla au Maroc, selon l'Organisation internationale pour les Migrations (OIM).

Plus de 1.700 migrants sont morts ou portés disparus en Méditerranée depuis le début de l'année, dont 362 au large des côtes espagnoles, selon l'OIM.

B.L. avec AFP